Logo Matha
Professionnel
ÉcoleE-learning

Chez Matha, nous utilisons cinq méthodes pédagogiques :

La méthode Montessori

Elle se base sur le principe de reconnaissance de l’unicité de l’individu. Conçue pour être appliquée à des enfants, cette méthode est également adaptée aux adultes. Le concept central est d’adapter les outils d’enseignement aux apprenants et à leurs capacités. La notion de développement des connaissances par l’expérience sensorielle est prépondérante dans la méthode Montessori. Nous avons donc prêté attention à cette composante dans l’élaboration de nos outils, d’autant plus que le domaine enseigné est par essence dématérialisé.

L’apprentissage par les pairs

Peer Learning en anglais, elle est basée sur l’enseignement entre membres d’une même organisation. L’apprenant devient acteur de son apprentissage, mais également enseignant et moteur de la formation auprès des autres membres de son groupe de travail sur les compétences déjà acquises. Les échanges sont libres entre les membres du groupe. Les retours et commentaires sont librement exprimés entre les apprenants. L’apprentissage est donc une méthode d’enseignement basée sur l’horizontalité et l’implication active des apprenants lors de la formation.

L’approche par projet

C’est une autre méthode d’enseignement. Le principe de cette dernière est de construire une interaction sociale entre les membres de travail devant réaliser toutes les étapes de conception, test et réalisation de leur projet. L’enseignant a un rôle d’accompagnement mais n’est pas moteur de la formation. Cette méthode donne aux apprenants un rôle pro-actif.

L’apprentissage basé sur le défi

Il permet de susciter un engagement dans l’apprentissage de la part des apprenants. Les apprenants ont un défi qui les met en compétition et qui les pousse par conséquent à se dépasser pour gagner.

La pédagogie inversée

La classe inversée est une approche de l’enseignement qui consiste à inverser les temporalités d’apprentissage. Là où traditionnellement, les temps de session en classe servent au cours et où les travaux personnels sont effectués individuellement durant des temps hors du cadre d’enseignement, cette méthode inverse ces usages. Les temps de session sont mis à profit pour que les apprenants réalisent les travaux individuels et qu’ils disposent de l’accompagnement du professeur.