Logo Matha

Comment améliorer son profil LinkedIn ? (Partie 2)

On se retrouve pour la deuxième et dernière partie de l'article de blog pour savoir comment améliorer son profil LinkedIn. Avec la première partie, tu as pu voir quelques optimisations à réaliser pour ton profil. Aujourd'hui, on va voir ensemble la deuxième partie de notre guide détaillé avec, à la fin, un bonus !
mer. 09
mars 2022
10mn
temps estimé
Antony Bervoux
Matha
Antony Bervoux
Chargé de marketing @Matha

Comme prévu, on se retrouve aujourd’hui pour la seconde et dernière partie pour savoir comment améliorer son profil LinkedIn.

Mais avant d’aller plus loin, si ce n'est pas fait, je t’invite à aller la lire la première partie pour savoir comment booster ton profil.

Sinon, comment ça va depuis la dernière fois ? Tu as commencé à réaliser quelques optimisations pour ton profil LinkedIn ?

Bon, aujourd’hui, on va lire ensemble la deuxième partie du guide détaillé pour optimiser son profil LinkedIn et on verra ensuite 5 tips que tu pourras activer dès que tu auras fini de lire cet article.

Alors, prêt·e ?

Le guide détaillé pour optimiser son profil LinkedIn (Partie 2)

Comme tu le sais, pour la première partie, on s’aidait de mon profil LinkedIn afin que je puisse te fournir une analyse complète et détaillée. Pour cette deuxième partie, je te propose de continuer de la même manière.

Les expériences professionnelles

On passe ensuite au corps du profil et on commence par les expériences professionnelles.

C’est une rubrique assez similaire à celle du CV, mais le but est de la différencier. Quel serait son intérêt sinon ?

Comme je ne l’ai pas indiqué dans mon titre, je l’ai mis ici puisque mon expérience repose sur le poste que j’ai occupé, à savoir Chargé de Marketing.

J’ai mis pas mal d’expérience mais je ne sais pas si les enlever ou non. Pourquoi ? Je me demande si c’est pertinent d’indiquer que j’ai travaillé à Auchan en tant qu’employé libre-service.

Mais ça dépend des personnes et de leur parcours. Parais-tu plus légitime en affichant ton job étudiant en tant que serveur·ice par exemple durant un été ? Si la réponse est non, ne t’embête pas à l’ajouter.

C’est là que tu vois qu’un profil LinkedIn n’est pas figé dans le temps. Tu vas évoluer et concrétiser des projets, donc tes informations changeront quoi qu'il arrive et c’est tout ce que je te souhaite. Tu devras alors tenir à jour ton profil pour que les informations qu’on y trouve soient d’actualité.

Si on s’intéresse à mon expérience chez Matha, en cliquant sur “voir plus”, on trouve cela :

Le but ici n’est pas de réécrire la même chose que tu pourrais réécrire sur ton CV, sinon, quel serait l’intérêt de faire une pâle copie ? Aucun.

Contrairement au CV dont son contenu se limite à un A4, le contenu de tes expériences professionnelles n’est pas limité !

Alors n’hésite pas à donner des précisions sur ce que tu as fait et à les quantifier si tu le peux. Par exemple : “Développer la communauté de Facebook de plus de 50% en 6 mois”.

J’ai donc opté pour cette présentation parce qu’elle me convenait. Il y en a une infinité, à toi de choisir celle qui te correspond le mieux.

Cette mise en forme me semblait simple et précise : on apprend rapidement quelles étaient mes missions et quels sont les outils que j’ai utilisés.

Tu peux sinon opter pour des présentations plus originales en racontant une histoire autour de ton expérience à l’aide d’un storytelling aiguisé.

Tu peux parcourir des profils sur LinkedIn et t’en inspirer. Le tout est que ton profil LinkedIn soit TA page de vente.

Les formations

Comme pour les expériences professionnelles, tu peux également mettre en avant ton parcours scolaire.

Toujours dans une optique de se démarquer, il faut trouver un moyen de le présenter pour que ce soit percutant et simple. Pour ma part, j’ai opté pour une division en deux parties : les projets et les matières étudiées.

De cette manière, je mets en avant comme quoi j’ai participé à certains projets et quelles sont les matières que je connais et maîtrise.

Si tu souhaites indiqué que tu as été major de promo pendant tes études, alors c’est le bon endroit pour l’afficher.

Les licences et certifications

Si tu as passé des certifications gratuites ou payantes pour te former comme la certification Voltaire, tu peux les mettre en avant ici. Cela te donnera plus de légitimité et te mettra plus en avant.

Tu peux également ajouter l’URL de ta certification ou l’uploader en PDF afin que les personnes qui parcourent ton profil puissent aller vérifier comme quoi tu as bien obtenu les certifications que tu mentionnes.

Les compétences

Pour ce qui est des compétences, il s’agit des soft skills et hard skills.

Petit rappel : les soft skills sont les compétences non techniques (capacité à communiquer, leadership) alors que les hard skills sont les compétences techniques (maîtrise d’un logiciel).

Tu peux donc rajouter tes coméptences par le biais du “+”.

A la différence de ton CV, tu peux obtenir des badges de compétences (comme tu peux le voir avec le badge sur le SEO).

Qu’est-ce qu’il signifie ce badge ? En fait, tu as un bouton en haut à gauche de l’image en t’incitant à passer des quizz. Il en existe beaucoup et sur différentes thématiques.

Ces quizz comportent 15 questions avec un temps imparti. Et tu dois faire parti des 30% meilleurs pour obtenir le badge.

Certains quizz sont en français, d’autres en anglais (c’est indiqué, ne t’en fais pas). Par contre, tu as le droit à seulement deux passages. Si jamais au bout de deux tentatives tu n’as pas obtenu le badge, tu dois attendre 6 mois avant de pouvoir le repasser. Alors ne te précipite pas !

Tu peux également te faire recommander une compétence. C’est-à-dire qu’avec mon badge sur le SEO, si une personne qui a travaillé avec moi pense que je suis compétent en SEO, elle peut recommander cette compétence. Cela indique que tu es compétent dans certains domaines.

Et cette recommandation est possible ausis pour les compétences sans badge (comme esprit d’équipe).

Alors tu l’auras compris, si tu maîtrises Wordpress comme un·e pro, tu peux indiquer cette compétence (surtout qu’il y a un badge sur Wordpress).

Voilà, on a fait le tour de ce qu’il y avait à savoir sur comment améliorer son profil sur LinkedIn. Tu remarques que le raisonnement est toujours le même : savoir se différencier.

Écoute, je pense que tu es plus qu’opérationnel·le pour aller dépoussiérer ton profil LinkedIn et aller le faire briller.

Mais avant que tu partes, avec le couteau entre les dents, on a un petit cadeau pour toi. Tu nous connais chez Matha, on prend soin de notre communauté.

C’est pour ça qu’on t’a préparé quelques tips actionnables !

5 tips actionnables pour ton profil LinkedIn

  • Harmonise l’URL de ton profil

Si tu remarques, lorsque tu te rends sur ton profil, l’URL de ton profil devrait ressembler à quelque chose de similaire : https://www.linkedin.com/in/prénom-nom-79745d842/

Il s’agit de l’URL “standard”, mais tu peux le personnaliser si tu souhaites partager ton profil LinkedIn par mail ou l’indiquer sur ton CV.

Rends-toi sur ton profil et sur la droite, tu as “Modifier le profil public et l’URL”.

Tu arrives sur une nouvelle page et si tu regardes sur la droite, tu peux lire “Modifiez votre URL personnalisée”, avec ton URL et le symbole d’un stylo.

Clique sur ce symbole, modifie ton URL en mettant : https://www.linkedin.com/in/prénomnom et tu cliques sur “Enregistrer”.

  • Traduis ton profil en d’autres langues

Si tu souhaites internationaliser ton activité, alors fonce ! Sinon, ça peut être toujours très intéressant de le faire si tu es assez à l’aise dans la langue en question.

Pour le faire, quand tu es sur ton profil LinkedIn, clique cette fois-çi sur “Ajouter un profil dans une autre langue”.

Et ensuite, tout est guidé. Il ne te resteras plus qu’à choisir une langue et à commencer à traduire les parties de ton profil une à une.

  • Ne pas hésiter à solliciter des recommandations

Les recommandations s’apparente à des “lettres de recommandations” mais plus informelles. Il s’agit de mettre en avant les compétences d’une personne pour des missions réalisées.

Si tu as travaillé avec d’autres personnes au cours de projets, tu peux demander à ce que ces personnes te recommandent. Tu recevras un message venant de celles-ci indiquant qu’elle t’ont recommandé. Tu devras “revoir la recommandation” pour que tu sois en accord avec ce qui a été écrit. Et après, ça sera visible sur ton profil !

  • Place un CTA dans la zone d’infos

C’est le fameux endroit assez discret avec seulement 3 lignes et le bouton “voir plus”, tu t’en souviens ? Pour engendrer du trafic sur ton site, n’hésite surtout pas à mettre un CTA avec le lien de ton site pour que tes potentiels clients puissent y accéder.

  • Atteins au moins 500 relations

Le nombre de relations correspond au nombre de personnes faisant parti de ton réseau professionnel. En ayant 500 relations ou plus, tu indiques aux personnes qui parcourent ton profil que tu es un utilisateur·rice actif·ve.

De plus, tes publications (si tu créés du contenu) auront plus de portée, c’est-à-dire qu’elles seront vues par davantage de personnes qu’en ayant moins de 500 relations. C’est donc tout dans ton intérêt !

On arrive maintenant à la fin de cet article.

J’espère que tu auras passé un bon moment à le lire ce guide pour savoir comment améliorer son profil LinkedIn et que tu en ressors en sachant plus de choses !

On se retrouve bientôt pour d’autres contenus.

CONTENU
LINKEDIN
OPTIMISATION